La bouche pleine de...Carotte!

Une française et sa cuisine au pays des becs sucrés au sirop d'érable...

14 septembre 2007

Coulis de tomates maison

Voici le troisième et dernier volet que j'ai choisi de publier sur la transformation de mes tomates 2007.  Après les tomates rôties et les tomates séchées, une recette de base : le coulis de tomates qui me sert tout l'hiver et qui conserve une fraîcheur inouïe. 

Le billet est un peu technique mais pour ceux et celles qui veulent réaliser des conserves de coulis maison, elle est très simple à suivre à condition d'être bien équipé et de trouver la tomate idéale pour le coulis...Rassurez-vous, il existe de très bonnes conserves de tomates italiennes dans le commerce qui me dépannent aussi très souvent!

J'ai suivi la méthode d'Éléna Faîta (la plus célèbre italienne de Montréal ;-), ce qui m'a donné plus ou moins 10 litres.

Coulis de tomates maison

  • 10 kilos de tomates italiennes nettoyées (Romanelle ou San Marzano)
  • 1 "presse-tomate"                                                DSCN1212

  • 10 pots de conserve de 1 litre

  • 10 feuilles de basilic

  • 1 énorme marmite

  • 1 conjoint chéri musclé pour tourner la manivelle! (facultatif mais recommandé)

  1. Passer les tomates dans le presse-tomate pour séparer la pulpe et le jus des graines et de la peau.  La première extraction vous donnera l'eau de la tomate; repasser 2 à 3 fois de plus la peau et les graines jusqu'à obtenir des résidus secs.

DSCN1224

  1. Mettre la pulpe à bouillir. Si vous avez la possibilité faîtes-le dehors, sur un réchaud au gaz propane.

  2. Entre-temps, laver les pots au lave-vaisselle, à la température la plus chaude possible.

  3. Allumer le four à 120c. (250°f.) et enfourner les pots propres. Les faire chauffer pendant 30 minutes. Éteindre le four.

  4. La sauce est prête lorsqu'il y a beaucoup de pulpe dans le fond et qu'elle a suffisamment épaissie. C'est le temps de mettre en pot lorsqu'elle est encore bouillante.

  5. DSCN1206

  6. Jeter quelques feuilles de basilic dans le fond du pot. Remplir les pots jusqu'aux épaules du pot qui précèdent le goulot. Essuyer le bord du pot et déposer la rondelle préalablement trempée dans l'eau bouillante pour assouplir le caoutchouc.  Déposer dessus la rondelle de métal. Visser délicatement la bague sans serrer car l'air doit pouvoir s'évacuer le temps du refroidissement : lorsque l'air est évacué le couvercle "POPE" (fait un creux en son centre) : Si on touche le pot et qu'on a l'étrange impression que nos doigts rebondissent, le vacuum ne s'est pas fait donc pas de POP, pas de CONSERVE, il faut recommencer!!!

  7. Le truc d'Elena : elle dépose ses pots dans une boîte. Elle couvre la boîte avec la couverture la plus chaude dont elle dispose dans la maison. Elle laisse la couverture sur les pots durant 24 heures.  Après 24 heures, les pots sont encore très chauds. C'est durant cette période que les pots vont "poper".

DSCN1267

Posté par carotte90 à 12:03 - g. Légumes - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

  • C'est super de pouvoir faire ca ! Et tes photos sont si belles...

    Posté par Muriel, 14 septembre 2007 à 13:56
  • Et la version à congeler, j'imagine que ça marche aussi?

    Posté par Flo Bretzel, 15 septembre 2007 à 05:22
  • Courageuse de faire d'aussi grande quantité !!! Mais quel plaisir de déguster ce coulis de tomates cet hiver....

    Posté par ManueB, 15 septembre 2007 à 07:50
  • c'est une bonne idée dis donc et puis c'est toujours bien de pouvoir dire: c'est moi qui l'ai fait ce délicieux coulis

    Posté par Pauline, 15 septembre 2007 à 10:28
  • Arf, je ne suis pas encore munie d'un superbe presse-tomates, moi.. dommage !

    Posté par Baluchon, 15 septembre 2007 à 10:31
  • Je suis d'accord. Il faut du bras pour tourner la manivelle. Une belle provision qui fera ton bonheur cet hiver!

    Posté par tarzile, 15 septembre 2007 à 10:32
  • Je n'ai pas non plus le materiel mais un jour, je m'y mettrais! Bravo.

    Posté par Lolotte, 15 septembre 2007 à 22:13
  • Je n'ai pas tout "ça" dans mon petit appart pour réaliser ces magnifiques bocaux!
    J'adore la tomate alors tes billets me plaisent beaucoup!!!
    Et ta cuisine va sentir bon l'été cet hiver grâce à ces bocaux!!

    Posté par Eliz, 16 septembre 2007 à 09:32
  • J'adore !!! Ma soeur en a fait lors de nos vacances et m'en a donné quelques pots. C'est succulent.
    Bises Paola

    Posté par paola, 16 septembre 2007 à 10:45
  • J'avoue que je ne me casse pas la tête, l'ingrédient secret à la maison c'est le jus de tomates 100% naturel de belle-maman, fait avec les tomates du jardin de belle-maman... en même temps comme disait Eliz, quand on n'a pas la place d'avoir tout cet attirail dans son appart', autant laisser faire les pros.
    Je suppose qu'après coup, tu mélanges justement quelques morceaux de carottes à tes préparations pour contre-balancer l'acidité des tomates ?

    Posté par Gâ-L, 16 septembre 2007 à 15:30
  • Je découvre à mon tour ton blog ;je le trouve très sympathique et très appétissant !
    Merci pour l'enthousiasme des commentaires laissés sur mon blog !

    Ton presse tomate m'impressionne....je n'en avais jamais vu auparavant (je devrais peut être sortir un peu plus ?)
    à bientôt

    Posté par agastache29, 20 septembre 2007 à 05:23
  • À lire ton billet, je savais qu'il y avait du Elena là-dessus. J'ai fait son cours de "Tomates" à son école de cuisine et je les fais exactement de la même manière.

    Posté par Bichonne, 25 septembre 2007 à 22:18

Poster un commentaire