La bouche pleine de...Carotte!

Une française et sa cuisine au pays des becs sucrés au sirop d'érable...

28 juin 2006

Aujourd'hui c'est un grand jour...la suite!

Et oui, c'est le premier anniversaire de Ti'coco.  Comme ça tombe bien, car c'est aussi ma journée de congé!  Qu'est-ce-qu'une bonne maman peut faire pour les 1 an de son garçon et par une pluvieuse journée de congé : aller dans les grands magasins pour lui acheter son cadeau, l'amener à l'aquarium voir les phoques, lui offrir une crème glacée (Ti'coco aime bien celle à la vanille), regarder ensemble le DVD de Bébé Einstein, et bien non, détrompez-vous, pour la journée d'anniversaire de Ti'coco, j'ai planifié une sortie à la clinique médicale chez son médecin avec vaccin en bonus!!!  Quelle bonne maman, je suis, qui prend soin de la santé de son enfant chéri, n'est-ce-pas??!

Ne me lancez pas de tomates, c'était la seule journée de libre que j'avais et mon médecin ne consulte pas le samedi et le dimanche!!! Je me le tiens pour dit: plus jamais, je ne me pointerai pour la visite médicale annuelle la journée même de son anniversaire car ce n'est pas UN mais QUATRE vaccins que Ti'coco a reçu : 2 grosses piqûres dans chaque cuisse...(j' le savais pas, j'le savais pas....).  J'ai failli rebrousser chemin en leur disant qu'on ne tortionne pas les enfants le jour de leur fête mais une petite gêne m'en a empêché!  J'ai aussi pensé appeler conjoint chéri pour qu'il vienne à ma rescousse (lui, il est fort dans ses moments-là) alors que la veille, je lui affirmais que j'allais assurer pour le vaccin de Ti'coco et que je ne partirais pas à pleurer en même temps que mon fils (parce que oui, on a envie de zigouiller l'infirmière et sa maudite piqûre, mais comme on ne peut pas, on pleure aussi); un petit orgueil m'en a empêché!                                                                                                                    J'ai donc laissé l'infirmière transpercer la peau délicate de Ti'coco de 4 grosses aiguilles devant l'immuniser contre la rubéole, les oreillons, la varicelle, la méningite,etc.  Je n'ai rien pu faire pour arrêter le flot terrible qui se déversait de ses yeux et les cris de douleurs (et d'incompréhension) à chaque piqûre...mais la nature étant ce qu'elle est et les enfants étant fait forts, 2 minutes plus tard je retrouvais mon Ti'coco qui éclatait de rire devant sa maman Carotte qui lui faisait des grimaces et par le fait même qui se ridiculisait devant la salle d'attente pleine de mamans angoissées, qui elles, aussi, amenaient leurs tout-petits au charcutage!!!

dcp03092

Je me demande si Mère Indigne accepte un nouveau membre dans sa confrérie de mère indigne ?!? Si c'est le cas je viens d'en obtenir le titre!

Posté par carotte90 à 14:20 - q. En famille! - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • Pique-Pique

    Pas de panique, ce n'est qu'une poussière dans tout le temps qu'il a vivre. Il ne s'en souviendra pas lors de ses 2 ans. Et surtout, il ne t'en voudra pas pour le reste de sa vie !!!!

    à ce soir,

    Conjoint chéri

    Posté par conjoint cheri, 28 juin 2006 à 15:09
  • Aïe aïe aïe !

    Les piqures, les vaccins, comment y échapper ? Par la médecine chinoise et l'homéopathie trés chère Carotte. Je consulte tous les 3 mois un tel médecin EXTRAORDINAIRE ici à Aix-en-Provence et ma vie a changé. Pour Ti'coco, c'est le bon moment.

    Posté par Alexandre, 29 juin 2006 à 03:35
  • Comme quoi ...

    Comme quoi ... il faut de tout pour faire un monde
    qui aurait pensé à un lot de 4 piqûres pour un premier anniversaire ?
    Ah! originalité, quand tu me tiens !!!
    mais un vieux proverbe dit "qui aime bien châtie bien" donc la suite a été probablement très agréable.

    Posté par grand'maman mat, 29 juin 2006 à 04:59

Poster un commentaire